Questions réponses

Que pouvons-nous résoudre et comment pouvons nous grandir avec l’artthérapie ?

L’expérience sur de nombreuses années démontre que l’art-thérapie tend à résoudre les problèmes et aide à évoluer, à avancer dans son chemin de vie. L’expression visuelle des conflits, des émotions et des difficultés s'inscrivent dans un chemin de liberté par lequel l'individu apprend sur lui-même. L’art-thérapie est spécialement cognitive dans les problèmes professionnels, les conflits de vie communautaire, familiaux par exemple lors d'une séparation et ses conséquences dans la vie des enfants, les maladies, les peurs, le manque de communication, les colères, le sentiment de solitude, les difficultés de la vieillesse par la perte des facultés physiques de la personne. En résumé, tout ce qui met un frein à l'harmonie auquelle chacun aspire. L’art-thérapie ne traite pas seulement les personnes affectées par la douleur ou la maladie; elle aide aussi ceux ou celles qui souhaitent apprendre à mieux se connaitre et mieux comprendre le monde qui les entoure en cultivant leur créativité et consolider leur vie intérieure.


Quelle est la fréquence des sessions ?

A raison d'une heure par semaine, les effets de la méthode requièrent du temps. Au fil de votre avancement, nous adapterons les sessions en fonction du rythme qui vous est propre (espacer, rallonger la durée). Cela dépend de chacun-e. Parfois, les résultats sont spectaculaires, d’autres, plus posés et profonds. Comme pour tout ce qui est important dans la vie, en art-thérapie la persévérence est indispensable pour intégrer les nouveaux potentiels. La réussite se situe dans l'ancrage que vous construirez session après session.

Quelles sont les techniques proposées ?

Tout d’abord, je propose l’aquarelle sur papier mouillé pour travailler les émotions. Mais également le pastel en poudre et en barre qui, par sa technicité aisée, sa douceur et sa délicatesse, ouvre particulièrement les champs d’expression aux enfants et aux personnes âgées. Autres techniques proposées : le collage et divers objets glanés dans la Nature, le crayon, le fusain, la sanguine, l’argile. Parfois, nous explorons l'eurythmie curative et une technique de méditation simple d’origine bouddhiste : l'Anapanna .

Puis-je faire de l'art-thérapie sans même savoir dessiner?

OUI ! Bienvenue aux novices! Il n'est pas nécessaire d'avoir de connaissance dans l'art. Seul compte votre désir d'évoluer physiquement et mentalement. Vous pourrez alors être le témoin heureux de votre éveil créatif naturel et du potentiel qui sommeillait en vous.


Mon père est âgé et souffre de dépression. Il ne peut se déplacer. Pouvez-vous assurer les sessions chez lui ?

Oui, je me déplace à domicile et/ou à l’hôpital . Je recrée l’espace nécessaire à la création sur place, que la personne soit couchée, ou qu’elle n’aie plus toute ses facultés moteur.

Comment se passe une session ?

Une session dure entre trois quarts d’heure à une heure. Puis, lorsque nous décidons d’espacer les sessions, celles-ci peuvent être quelques peu prolongées. Après les salutations, nous entrons dans la création thérapeutique, la transformation et pour finir, si souhaité, nous prenons le temps d'échanger sur les ressentis durant l'évolution du travail.

La permière rencontre est-elle gratuite ?

Oui, absolument. C’est une rencontre informative et personnalisée durant laquelle je vous expliquerai ce qu’est l’art-thérapie. Je vous présenterai ma manière de concevoir l’accompagnement et nous détaillerons les aspects pratiques qui seront abordés. Vous serez invité-e à parler de ce qui vous préoccupe, à confier ce qui motive votre intérêt envers ma méthode et me faire part de vos doutes. La gratuité de la première rencontre est le symbole de votre liberté et de la mienne. Au cours de cette rencontre, vous déciderez de votre engagement envers ma méthode et ma personnalité. Avec cet échange, je serai à même de percevoir la compatibilité de nos affinités ou s'il y a lieu de vous diriger vers un autre thérapeute.

Est-ce que j'apprendrai à dessiner ?

Un travail d'art-thérapie reflète en premier lieu votre cheminement personnel et, de ce fait, n'est pas un cours d'art plastique. Vous serez guidé-e à utiliser les différents matériaux, à les adapter à votre situation actuelle et peu à peu, vous vous familiariserez avec les matières.

Combien de temps dure le travail thérapeutique ?

Tout dépend des objectifs définis lors de notre premier entretien. Concernant des problèmes professionnels, des difficultés d'ordre relationnelles, des conséquences d’une séparation sur la vie de l’enfant, des problèmes scolaires, le travail s'inscrit dans un espace de thérapie courte qui peut durer quelques mois. Si on veut opérer un changement profond, entrer dans une dynamique de vie différente, reconsidérer nos valeurs personnelles, un travail d’ancrage avec des appuis et l’intégration de nouvelles ressources seront au programme. Celà peu prendre plusieurs mois. La conscience du changement chemine et se met en lumière souvent plus tard.

Soudain, un jour il nous apparaît que l'état d’angoisse intérieure, de malaise a disparu, que l’énergie coule à nouveau, que le courage renaît. Chaque personne est libre de décider de terminer l’accompagnement thérapeutique quand bon lui semble.